Connus pour représenter le Pays Nevers Sud Nivernais, désormais le sujet du site s’étend à la ruralité.
Car oui il y a une autre vie que l’ultra-concentration urbaine.
Oui il est possible de trouver de la qualité de vie, des perspectives pour les jeunes en territoire rural.
Oui la France regorge de beaux paysages, d’histoire, de gastronomie et savoir-faire ancestraux.
J’aimerai bien réussir à mettre tout cela en avant au travers de ce site. Cependant il faut être lucide, je n’aurai que peu de moyens à y consacrer. Cela vaut pour le temps, et les moyens financiers. Mais avec l’entre-aide, la détermination, la persévérance et la polyvalence / adaptabilité, il sera déjà possible de faire un bout de chemin ensemble.

Ce qui est bien avec les espaces ruraux, c’est qu’il y a de l’espace, de la vie, de quoi contempler, se mettre au rythme de la nature. Qu’on s’ouvre à elle dans son ensemble ou sur un fragment, il y a toujours de quoi contempler.

La campagne, cet endroit où le spectacle recommence chaque jour

Paysage, nature, calme, tout ceci est un bien commun. Malheureusement en péril car menacé par le changement climatique et l’urbanisation galopante.

J’aime quand on me parle de Cuba, de leur capacité d’adaptation à l’embargo massif imposé par un pays et soutenu par un autre. De faire union, ils ont pas grand chose mais ils le partagent. Ils ont peu de moyens, mais ils trouvent encore les ressources pour venir en aide aux plus démunis.
C’est ce genre d’esprit que l’on trouve encore dans les campagnes.
Ca se perd quand l’on connaît la proportion de gens qui habitent en ville et qui sont téléportés dans un cadre de vie totalement déconnecté de la nature, des contraintes des saisons, des plantations, des récoltes.
Heureusement ce modèle à ses limites et bon nombre de jeunes et de moins jeunes ne se retrouvent pas dans les valeurs ultra individualistes, capitalistiques sans limite. Oui j’ai lâché le mot mais il s’est immiscé dans la vie et le quotidien de chacun au point qu’il est difficile de vivre autrement sans se faire marginaliser tant le cartel est partout.

Bon avec ces propos je ne sais pas comment conclure, la vie est belle, profitez de chaque instant aussi simple qu’ils soient, ils seront que d’autant plus appréciables.

A bientôt pour de nouvelles pensées, billets d’humeur et autres découvertes qui valent le coup de faire un pti détour.